Patrick ETIENNE
Patrick ETIENNE
Une visite de l'atelier

   VIDEO DE PRESENTATION


   EXCLUSIVITE REGARDS DE PEINTRES


Etienne Patrick vous propose de découvrir quelques croquis qu'il dessine en extérieur afin de préparer ses futurs toiles.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

croquis faits sur le vif, ayant servis à travailler en atelier

 

 

 

 

 

  INTERVIEW


 

Interview Patrick ETIENNE

Novembre 2013

 

Bonjour Patrick et merci de me recevoir afin de vous livrer quelques instants sur votre parcours d'artiste et de nous donner le privilège de comprendre votre Regard de peintre.

 

regards-de-peintres. Quand vous regardez le passé, vos débuts, votre carrière d'artiste peintre, quelles émotions cela occasionne-t-il chez vous ?atelier etienne patrick

P.E. l'émotion c'est avec le public que je l'ai. Les voir regarder mes toiles, voir dans leurs regards, leurs réflexions que mes toiles ne les laissent pas insensibles. Les voir revenir et suivre ma carrière, c'est la plus belle des récompenses qu'un artiste peut avoir. Depuis le début le public a été présent et m’a porté pour continuer mon art.

 

regards-de-peintres. Quand avez-vous débuté ? Pourquoi ?

P.E. J'ai toujours eu le plaisir de dessiner, un jour j'ai eu envie de mettre de la couleur. L'association des deux a été comme une alchimie qui m'a révélé le plaisir de peindre.

 

regards-de-peintres. Pensiez-vous un jour vendre vos toiles?

P.E. Non, mais j'avais envie de montrer aux autres mon expression artistique et naturellement mes toiles se sont vendu à ma grande surprise.

palette etienne patrick

 

regards-de-peintres. Avez-vous eu la sensation qu'il était difficile de s'imposer dans le monde de l'art ?

P.E. oui et c'est encore vrai, rien n'est jamais acquis, c'est l'impression de monter un escalier sans fin et de ne pas en voir le bout, mais peut être qu'il n'y a pas de finalité et qu'il faut toujours se remettre en question.

 

 

regards-de-peintres. Quels étaient les artistes qui vous ont inspiré, ceux qui vous inspirent aujourd'hui ?

P.E. Les impressionnistes m'ont toujours fasciné, avec une préférence pour Eugène Boudin qui a imposé des standards différents très novateurs pour son époque.

 

regards-de-peintres. Pouvez-vous nous exposer votre style ?

P.E. Mon style est du figuratif impressionniste où le geste est au centre de mes œuvres.

 

regards-de-peintres. Votre technique ?

P.E. J’ai commencé par l'aquarelle qui me sert encore pour les esquisses rapides, mais je peins essentiellement à l'huile sur toile.

 

regards-de-peintres. Après vous être imposé avec l'aquarelle, vous vous êtes dirigé vers l'huile, pourquoi ?

P.E. L'aquarelle ne me permettait pas de donner toute la matière que je voulais mettre sur mes scènes de moisson. L'aquarelle pour moi, se limitait au marine, nature morte et paysage, mais ne me permettait pas de donner toute la puissance au geste. etienne patrick

 

regards-de-peintres. Comment débutez-vous une œuvre, est ce que cela part d'une idée précise, d'une sensation, d'un sentiment ?

P.E. j'intériorise une scène qui évoluera avec le dessin pour trouver son équilibre, parfois je suis loin de l'idée originelle, d'autre fois l'idée de départ est conservée.

 

regards-de-peintres. Comment l'élaborez-vous ?

P.E. je pars par exemple pour les scènes champêtres de la charrette et fais évoluer mes personnages pour donner une atmosphère.

 

regards-de-peintres. La mémoire du geste et la lumière sont prédominants dans vos travaux, pourquoi ?

P.E. Je peins des scènes paysannes non par nostalgie mais pour travailler le geste, axe centrale de mes œuvres. Le retour en arrière c’est imposé comme une obligation pour pouvoir mettre en action des personnages. La lumière , je ne l’impose car c’est elle qui s’impose à moi.

 

regards-de-peintres. Quel est le format qui permet d'exprimer au mieux votre regard de peintre ?

P.E. Je préfère les formats entre le 0F et le 40 F, au-delà de ce format, la gestuelle pour peindre change et ne me convient pas ou plutôt moins.

 

regards-de-peintres. Qu'aimeriez-vous que votre public ressente en regardant vos toiles ?

P.E. J’aime que le public se retrouve dans mes toiles qu’il se les approprie même par le regard, qu’il reparte satisfait de cette rencontre.

etienne patrickregards-de-peintres. Est-ce pour vous une façon de laisser une trace de votre passage ?

P.E. Non, je ne recherche pas l’immortalité à travers mes toiles, mais si plus tard le public continue à se retrouver dans mes œuvres alors mon art sera accompli

 

regards-de-peintres. Enfin pour terminer Patrick, quels conseils pourriez-vous donner à un jeune artiste ?

P.E. avoir foi en ce qu’il fait, mais sans jamais oublier que seul le public décide.

 

 

regards-de-peintres. Merci Patrick pour toutes ces confidences. A très vite....

 

 

regards-de-peintres

 


http://a405.idata.over-blog.com/4/47/57/26/communication/peinture-facebook.png