Frédérique Auvray
Frédérique Auvray
Une visite de l'atelier

C.E. Quand vous regardez le passé, vos débuts, votre carrière d'artiste peintre, quelles émotions cela occasionne-t-il chez vous ?

My Fred : Je ne sais pas vraiment, je pense surtout que mon travail m'apporte du plaisir et c'est le regard des gents sur mes images qui m'apporte des émotions. Qu'il soit admiratif ou non.


C.E. Quand avez-vous débuté ? Pourquoi ?

My Fred: J'ai eu mon premier reflex à l'age de 12 ans. Je faisais de la photo pure mais je n'étais jamais satisfaite de ce que faisais. La peinture me fascinait, mais je ne sais pas utiliser les couleurs sur une toile. Alors avec l'arrivée du numérique, des ordinateurs et de tous les logiciels photo je me suis mise à retravailler mes images.


C.E. Pensiez-vous un jour vendre vos toiles ?

My Fred : Non. Je croyais être la seule à aimer ce que je faisais.


C.E. Avez-vous la sensation qu'il est difficile de s'imposer dans le monde de l'art ?

My Fred : Je ne sais pas. J'aimerais, évidement, me faire une petite place dans ce monde, mais je reste assez détaché de tout ça pour ne pas être déçue.


C.E. Quels sont les artistes qui vous inspire?

My Fred : Roy Lichtenstein, Robert Rauschenberg, Edward Hopper et les artistes de rue.


C.E. Pouvez-vous nous exposer votre style ?

My Fred


C.E. Votre technique ?

My Fred : Je travaille avec des ordinateurs, des logiciels de retouche photo tel que Photoshop, et une tablette graphique. Je part d'une photo ou d'un dessin et j'utilises des brush, différentes textures et je reconstruit d'autres images. J'utilise un filtre que l'on appel peinture numérique pour finaliser mes images. Tous ces outils offrent de nombreuses possibilités créatives.


C.E. Comment débutez-vous une oeuvre, est ce que cela part d'une idée précise, d'une sensation, d'un sentiment ?

My Fred : Souvent je part avec une idée précise du résultat final, qui n'est pas toujours atteint.


C.E. Comment l'élaborez-vous ?

My Fred : Je fais un dessin ou j'utilise une photo ou encore plusieurs photos. Souvent je déforme les images, je les découpe et je fais une nouvelle images avec tous les outils proposés par mes logiciels (photoshop, corel, gimp....). Certaines de mes images sont faites que de Brush d'autres d'une multitudes d'images.

 

C.E. Quel est le format qui permet d'exprimer au mieux votre regard de peintre ?

My Fred : Je travaille par le biais d'un écran d'ordinateur et de ce fait je suis limité mais pour mes supports d'impression j'aimerais assez des grands formats.


C.E. Qu'aimeriez-vous que votre public ressente en regardant vos toiles ?

My Fred : Du plaisir.

 

C.E. Est-ce pour vous une façon de laisser une trace de votre passage ?

My Fred : La peinture numérique est un nouvel art que peu de gents pratique. Le fait d'exposer mon art est une manière en effet de laisser trace de mon passage.


C.E. Merci Frédérique pour toutes ces confidences. A très vite....

 

C.E. pour "regard de peintres"

 

   PRATIQUE


les supports d'impression sont au choix d'un éventuel acheteur.
Papier photo HQ, Plexiglass, Alu Dibon, Toile.....
Les tarifs sont en fonction du support.